Education de la petite enfance

L’éducation de la petite enfance, équivalent de l’école maternelle , prépare les enfants à la première année de l’école primaire.

En 2017 Nai Qala a mis en place un projet d’éducation qui est déjà en train de transformer certains villages reculés d’Afghanistan. Le programme met l’accent sur une approche inclusive et pluraliste de l’éducation, en fournissant des expériences de qualité  aux enfants en âge pré-scolaire. L’éducation de la petite enfance met en avant le développement global des enfants et fait prendre conscience aux parents et familles de l’importance de l’éducation  dans la vie enfantine.

Le programme est conçu pour offrir aux jeunes enfants une gamme élargie d’expériences qui les aident à former et développer de nouvelles compétences et attitudes. Celle-ci leur permettent de faire bon usage de leurs apprentissages au sein de la classe et pour les années scolaires qui suivront.

Une enseignante spécialement formée stimule les enfants par des jeux ou des histoires; elle leur apprend à compter, écrire, chanter, et à élargir leur vocabulaire. Des principes simples d’hygiène comme se laver les mains ou se brosser les dents, de nutrition ou encore quelques notions de politesse et de vivre ensemble sont aussi abordés. Les garçons et les filles sont encouragés à passer du temps et jouer ensemble, sans ségrégation.

Préparer la jeune génération

Une étude indépendante commanditée par la Fondation Aga Khan et menée par l’Université McGill en 2014 a démontré le rôle important que l’éducation préscolaire joue dans la préparation à l’école primaire et l’amélioration de l’apprentissage des enfants  en Afghanistan.

Les cours d’éducation de la petite enfance sont organisés en partenariat avec le ministère de l’éducation et font partie intégrante du programme d’éducation nationale ainsi que du plan stratégique du Ministère. Ils sont enracinés dans la cible universelle des objectifs de développement durable des Nations Unies pour que l’Etat puisse « d’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons aient accès à des activités de développement et de soins de la petite enfance et à une éducation préscolaire de qualité qui les préparent à suivre un enseignement primaire ».

En proposant de nouvelles opportunités d’éducation, les enfants des régions rurales et éloignées d’Afghanistan ont la possibilité de développer leur plein potentiel.

Une formation spécifique pour des jeunes diplômées

Une nouvelle dimension a été ajoutée à notre engagement dans les régions où nous avons construit des écoles: nous offrons des cours d’éducation de la petite enfance pour améliorer la qualité de l’éducation des jeunes enfants âgés de 5 à 6 ans.

Le projet pilote a débuté en juillet 2017 et a duré 6 mois. Il a touché 36 filles et garçons, répartis en deux groupes. Selon le groupe auquel ils ont été attribué, les enfant participent à la classe du matin ou celle de l’après midi, 6 jours par semaine, pendant 2 heures 30. Les enfants viennent de 60 familles provenant de deux villages. Deux jeunes diplômées universitaires, originaires du village, ont reçu une formation spécifique pour diriger la classe.

Le grand succès du projet pilote et les réactions très positives des enfants, des parents, des enseignants et de la communauté ont incité l’association Nai Qala à poursuivre le projet et à étendre le programme à d’autres villages en 2018.

Si vous souhaitez soutenir l’action de Nai Qala’s pour l’éducation de la petite enfance, cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire un don  via PayPal et/ou carte de crédit.

 

An educated, healthy and balanced society for rural Afghanistan