Gagner de l’expérience dans la construction

Nai Qala engage toujours des ouvriers locaux pour participer à la construction d’infrastructures communautaires.

En plus de gagner de l’argent, les villageois apprennent aussi en travaillant. Les constructions de Nai Qala sont faites avec des techniques modernes qui sont souvent considérées comme une toute nouvelle façon de construire dans ces zones où les maisons traditionnelles sont faites de boue et n’ont souvent même pas de fenêtres.

Dotés de nouvelles compétences en construction, les villageois peuvent trouver des emplois dans différents types de chantiers. Quand une organisation à but non lucratif vient dans leurs villages, ils peuvent offrir leurs services ou alors trouver un emploi à l’extérieur du village, ce qui permet de ramener un salaire à la maison.

Le témoignage d’un travailleur.

« Je ne peux aller nulle part pour offrir mes talents de berger ou de coupeur de buissons de montagne. Ces nouvelles compétences dans la construction me donnent plus d’options d’emploi. Je trouve un travail et gagne de l’argent. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *