Une organisation soutenue par un réseau de bénévoles

En dépit d’une équipe efficace en Afghanistan, l’association Nai Qala ne pourrait fonctionner sans un réseau de volontaires motivés.

Depuis 2007, l’Association Nai Qala (NQA) a construit des écoles et un centre de santé pour desservir les communautés les plus défavorisées dans les régions montagneuses reculées de l’Afghanistan. Nai Qala a changé la vie de milliers de personnes, des filles et des garçons qui ont finalement accès à l’éducation formelle et des familles qui sont parvenues à améliorer leur état de santé et leur situation économique. 

Pendant la même période, Nai Qala a également considérablement accru sa capacité opérationnelle en Afghanistan, en créant et en renforçant une équipe efficace à Kaboul, tant sur le plan quantitatif que qualitatif. Cependant, rien n’est acquis ; aucune des réalisations de Nai Qala ne serait possible sans le dévouement et le travail acharné des membres du conseil et des bénévoles de Nai Qala en Suisse et en Afghanistan.

Des bénévoles en Suisse et en Afghanistan

En Suisse, l’organisation est dirigée par un comité de bénévoles spécialisés dans des domaines aussi variés que l’humanitaire, la santé ou l’éducation. Nai Qala y est également soutenue par un vaste réseau de bénévoles qui apportent leur contribution sous différentes formes. Certains ont des réseaux dans les communautés locales et aident à organiser des événements de collecte de fonds, d’autres à rédiger et à communiquer, d’autres à traduire, d’autres encore à s’occuper de questions juridiques ou à gérer le site Web et la présence sur les médias sociaux.  

Au tout début de l’activité de Nai Qala, l’hébergement et le transport de la Présidente en Afghanistan étaient entièrement assurés par des bénévoles locaux. Nai Qala peut encore compter sur plusieurs volontaires à Kaboul aujourd’hui, que ce soit pour des traductions, des voyages ou, comme on l’a vu récemment, pour accueillir les invités lors de l’inauguration de l’exposition de photos à l’Université de Kaboul. Cet engagement local montre également que les Afghans sont très engagés et déterminés à participer à la création de leur propre avenir.

Tous les bénévoles et les membres du comité croient fermement en un changement profond dans les régions rurales de l’Afghanistan. Ils donnent de leur temps pendant ou après leur travail, le soir, le week-end ou pendant les vacances. Ils s’engagent pour aider à collecter des fonds et n’hésitent pas à couper les oignons ou les tomates pour préparer un repas de soutien. La façon dont ils contribuent est un exemple inspirant de la philosophie du bénévolat. Certains d’entre eux sont presque des “volontaires professionnels” et chacun d’eux est un symbole de solidarité entre les communautés en Suisse et en Afghanistan. 

Le bénévolat est utilisé comme message de motivation auprès du personnel de Nai Qala en Afghanistan – ainsi qu’auprès des communautés que Nai Qala aide, des entreprises de construction avec lesquelles Nai Qala travaille, et des partenaires gouvernementaux: “Nous, les Afghans, ne devons rien considérer comme acquis. Nous devons faire preuve de responsabilité pour le soutien que nous recevons grâce aux efforts de bénévoles qui œuvrent avec ardeur et grand cœur, et qui font tant pour nous“, rappelle régulièrement Mme Rahim, présidente du Nai Qala. L’ Association Nai Qala et ses bénéficiaires sont très reconnaissants à toutes les personnes qui consacrent leur temps, leurs compétences et leur passion à faire de l’Afghanistan rural isolé un meilleur endroit.